Devenir scénariste c’est être avant tout un artiste à part entière. Mais attention, le fait d’être passionné par ce que l’on fait, et connaitre uniquement les règles de grammaire et de tournure ne suffit pas. Comme dans bien de domaine, cette branche est devenue plus professionnalisante et plus exigeante. Ce qui ne l’empêche pas d’être fortement convoitée par les jeunes actuellement. Vous qui avez choisi la cinématographie et l’audiovisuel et qui rêvez de devenir un bon scénariste, voici ce que vous devez notamment savoir avant de débuter.

Travailler pas que pour la télévision

Quand on parle de « devenir scénariste », on pense presque toujours à al télévision. Ce métier est plus connu dans la production de film, de cours métrage et/ou de série d’animation. Mais outre le cinéma entre autres, le scénariste peut aussi travailler pour la télévision. C’est notamment le cas dans la production des séries et des téléfilms ainsi que les téléréalités en tout genre. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les scénarios sont écrits lors de ce genre d’émission afin de le rendre plus palpitant.

Les jeux vidéo emploient également de nos jours des scénaristes. Et pour cause, sur ce genre de plateforme, on vit aujourd’hui une véritable histoire. Ce sont les fruits du travail des scénaristes.

Et bien évidemment, alors que nombreux sont ceux qui ne le savent pas, les bandes dessinées sont également des productions des scénaristes.

En somme, tout ce qui implique la création d’une histoire doit passer entre les mains d’un scénariste. En d’autres termes, c’est un métier où il est facile de se faire un nom et où on peut gagner beaucoup d’argent si l’on sait s’y prendre.

Comment devenir un scénariste ?

devenir-scenariste

Pour devenir scénariste, vous devez en amont remplir quelques critères. Notamment, avoir une imagination débordante ne serait pas du luxe. Le principe dans ce corps de métier est de créer et raconter une histoire passionnante. Certaines peuvent être vraies, d’autres non. L’important c’est de s’impliquer dans la création et dans le travail de recherche qui l’accompagne afin d’avoir une thématique attractive et une histoire lice et cohérente que le public a envie de connaitre.

Sachez qu’il existe une formation pour devenir un scénariste. Le cursus dure quelques années. Tout dépend si vous allez prendre un M2 ou vous arrêter à un M1. Dans tous les cas, vos devriez vous inscrire dans une formation « scénario et écriture audiovisuelle ».

Un scénariste doit également savoir s’adapter. Ce peut être notamment aux nouvelles demandes de la société, ou à un public cible différent selon la situation. Il doit également savoir répondre aux exigences des producteurs quant aux différentes modifications à apporter à son histoire. Néanmoins, dans tous les cas, il importe également qu’il sache s’affirmer et garder son originalité. Quand vous pensez à écrire pour simplement vendre, vous serez déjà à un pas plus loin de la réussite tant rechercher.

Vivre du métier de scénariste : possible, mais difficile !

Pour un débutant, le revenu annuel est de 1 500 euros environ. Il est important de souligner en effet que devenir scénariste équivaut à voter pour le statut de « intermitent ». Vous serez généralement plus payé par vos droits d’auteur qu’autre chose. À moins de vous faire un nom rapidement sur le marché, vous devriez combiner votre métier de scénariste avec un autre emploi à temps partiel.

Néanmoins, l’écriture devra toujours être une priorité. Pour les plus osés d’entre vous, qui ne lésineront devant aucun effort pour se faire un nom, on conseille notamment de proposer directement son projet à des producteurs d’envergure. En effet, c’est la première production qui sera la base de votre carrière. Et si vous surfez sur la réputation d’un expert, vous aurez plus de chance de vivre de votre métier plus rapidement que prévu.